Belgique : +32 (0)475 43 48 86 - France : +33 (0)6 46 58 51 11 mail@chrisdenerfs.com
Sélectionner une page
Naissance, origines, Comines, la Lis, l’école primaire et déjà la musique

Coté maternel, Chris est issu d’une famille de mineurs de Boussu (dans le Borinage en Belgique). Coté paternel, c’est de Villeparisis (en Seine et Marne) près de Paris qu’émane cette famille de bateliers dispersée dans toute la France, la Belgique et la Hollande. Chris voit le jour à Comines sur la frontière franco-belge le 15 mai 1960.
 Bercé de rock dès son enfance, il écoute les Beatles, les Stones, les Yarbirds, les Kinks, les Who,… et veut apprendre la guitare,…
 son sixième anniversaire est l’occasion idéale pour réaliser son rêve, mais les parents de Chris ont d’autres ambitions pour ce fils unique.
Chris a eu un frère de 7 ans son aîné qui est décédé très jeune et ses parents ne peuvent plus espérer d’autres enfants, … A sa grande déception, Chris reçoit pour son anniversaire un jeu de construction métallique Mécano.
La légende veut que Chris Denerfs soit né ce jour là,… Le grand emballage en carton fort servira à fabriquer une guitare mais le Mécano, hormis quelques pièces utiles pour fabriquer la guitare, ne servira jamais sinon à calmer les nerfs de Chris…
Chris qui fréquente l’école communale est connu comme bon élève mais assez colérique. Il aime aussi à admirer ce pays de l’autre rive de la Lys et y lancer des cailloux plats pour faire des ricochets. Les bandes de gamins jouent très tard au ballon jusqu’à ne plus le voir dans le soir.
C’est aussi les belles années de maraude et des collections d’images. Il passe beaucoup de temps à chanter, à s’inventer des micros et des scènes,… il connaît les chansons par cœur sans cependant connaître déjà l’anglais. Il termine brillamment l’école primaire et s’inscrit à l’athénée de Comines.

Le Borinage, le matricule 167 et Mad Machine

Un an plus tard ses parents se séparent mais Chris prend plus de responsabilités et assume cette situation sans commettre trop d’erreurs. D’un tempérament de leader, il a rapidement sa bande, voire ses bandes, dans la région de Boussu-Dour où il emménage. Rien de bien méchant, mais on ne laisse pas faire…
Il joue au football quelques années et fait un peu d’athlétisme,… mais c’est toujours la musique qui compte le plus pour lui.
Après Woodstock avec Santana, Ten Years After, Jimi Hendrix, CSNY,… c’est le hard rock avec Led Zeppelin, Black Sabbath,… mais aussi Pink Floyd, King Crimson, Robert Wyatt,…
C’est ainsi que naît Mad Machine dont il est le chanteur, Jimi. Le groupe connaît quelques bonnes années de concerts, de premières parties (Jenghiz Khan avec Pierre Rapsat, Magma avec Christian Vander, Jackson Heights avec Lee Jackson ex-bassiste de Nice avec Keith Emerson, Lagger Blues Machine,… mais aussi des changements de musiciens (Patrick Dehon, Willy Sickx, Hendryck Jocjzyk, Freddy Szczepaniak, Christian Collet, Tony Malisan,…).
Un de ses plus gais lurons est sans contestation, Hendryck qui savait toujours jouer le blues à faire tomber la blouse… et parlait de Jimi comme d’un vrai rival pour qui les filles s’arrachaient le bout des seins,… Malgré une vie assez dissolue agrémentée de concerts, d’alcool et de filles, Chris parvient à mener à bien ses études secondaires.

Etudes supérieures, service militaire, poésie, université et ses enfants

A la mort du groupe, Chris s’essaie à la batterie et ensuite à la basse avec d’autres musiciens mais aussi des membres de Mad Machine. Chris est pris par le mouvement musical amorcé par Génésis, Yes, Gentle Giant,… mais également par Férré à partir de son album « Il n’y a plus rien ».
Chris termine avec succès des études supérieures en marketing… puis effectue son service militaire en Allemagne. Depuis quelques années, il lit beaucoup de poésies et s’intéresse aux chanteurs-auteurs…
Il publie trois recueils de poésie, les Cris du loup-garou, Débryo et Le fil du temps et des quatre saisons et a des projets de théâtre, l’Autel de passe ou la vie cachée de Jésus, et de Roman, L’eau de rose d’un poète crotté. Il s’intéresse au Grand Magic Circus et au Café de la Gare mais aussi à David Bowie, à Sting,… et à Bernard Lavilliers.
Il reprend des études universitaires en Economie et sort second de promotion.
Il se marie et a deux enfants, Anaïs et Renaud… Bardé de formations en management et en expertise, il participe à la gestion d’un grand nombre d’entreprises, donne des conférences et publie des articles.

La basse, le jazz, le jogging, les marathons et les voyages

Parallèlement, il rejoue de la basse et compose beaucoup.
 Il écoute le jazz de Philippe Catherine, Chick Coréa, Weather Report, Egberto Gismonti, Jan Garbarek, Pat Metheny,… sans pour autant oublier le rock avec U2, Police,…
Mais cela n’est pas suffisant pour compenser cette vie stressante,… alors l’exutoire sera le jogging, des kilomètres et des kilomètres,… et des marathons internationaux (Paris, New York, Hambourg, le Médoc, Anvers,…).
 Il divorce aussi… mais jamais de ses enfants.
 Il profite d’une situation financière meilleure pour voyager beaucoup, à travers le monde mais surtout en Amérique latine…

Brassens, le cabaret, la danse et toujours la musique

Il forme un duo à la basse avec un ami guitariste, Aldo Bio. Il reprend aussi la chanson dans la troupe «Art Mature» pendant plusieurs années. Art Mature voit défiler une pépinière de bons musiciens, Karl Brunieau, Michel Lehette, Thierry Bantuelle, Jean-Jacques Renaud, Noémie Stevens, Daniel Delhaye,… Son amour pour l’Amérique latine le conduit à aimer ses musiques et en apprendre les danses, notamment la salsa.
Chris fait un grand pas en arrière par rapport au monde des affaires et veut consacrer plus de temps dans son écriture et sa musique.

Entre le Jazz et la salsa, deux albums et un troisième inédit

Il rencontre Dominique Fievez qui devient son arrangeur pour deux albums. Il sort en 2001 l’album « Caramba » et en 2003 l’album « Mes nuits s’ennuient » et se produit sur scène avec « Entre le jazz et la salsa » de 2002 à 2004… Les musiciens sur scène sont Remy Fougnies, Sauro Carloni, Alain Delacre, Fred Hagon, Laurent Wuilquem, Carmelo Rondinella,…
Les critiques sont bonnes et le style très latino du départ devient peu à peu plus jazzy et enfin plus rock. Chris pense que l’heure est maintenant venue de revenir au rock. Il s’essaie de façon éphémère quelques mois… puis rencontre Eric Plaet et Laurent Mercier.

Chrisdenerfs, Christophe Pons et l’album « Partouze de poésie… on the rock »

Pour l’avoir rencontré quelques fois, il sent immédiatement que Christophe Pons est le complice idéal pour orchestrer tout cela et faire rocker ce nouveau répertoire. Une aventure d’un an et demi semée d’embûches au terme de laquelle naît « chrisdenerfs » et l’album « Partouze de poésie… on the rock » (le quatrième).
 Chrisdenerfs aime à se définir comme du Slamrock, un mélange de poésie contemporaine et de rock.
« Chrisdenerfs » se produit pendant deux ans avec les musiciens ayant participé à l’album et essentiellement basés dans la région de Liège. Ces complices et amis s’appellent Christophe Pons, Francis Charlier, Léo Geraci et Cedric Krings aux guitares, Michel Schyns à la basse et Jacky Coppens et Patrick Schouters à la batterie. Mais l’éloignement et les remplacements trop fréquents sont un frein à l’évolution du projet du « Groupe chrisdenerfs ».
Christophe Pons connaît un grande carrière de guitariste et est actuellement le guitariste du groupe Machiavel, Lara Fabian, Belle Perez,…

Chrisdenerfs avec Philippe, Claude et Fabrice à partir de mai 2009

Chris découvre un guitariste montois doté d’une technique impressionnante, Philippe Thibaut. Il a déjà trois albums derrière lui en tant qu’instrumentiste, a une intelligence musicale et relationnelle qui le séduit… en outre c’est un guitariste 100% rock.
 Reste à trouver la rythmique, un duo basse-batterie qui joue la main dans la main, deux amis qui puissent intégrer le groupe pour devenir un quatuor complice.
Ce duo a pour nom Claude Bodart (basse) et Fabrice Mirco (batterie).
 Comme Philippe, ils ont une sérieuse expérience musicale de groupes et résident dans un rayon de 20 kms de Mons. Bingo ! la mayo prend et les concerts suivent… On the road again and again, le groupe se produit autant en France qu’en Belgique.
 Fabrice Mirco se fait remplacer occasionnellement par Georges Triantafylou et Philippe Ypersiel.

Chrisdenerfs en 2010-2011

Le mix des rifs de Philippe et la tessiture de Chris séduit un large public avec entre 40 et 50 dates au compteur en France et en Belgique et notamment Spa !
 Le groupe a recours à Cedric Krings (guitare) à Alain Delacre (basse et battterie) pour assurer des remplacements occasionnels.

2012 Chrisdenerfs et le nouvel album » Vers la lumière »

Un nouvel album  » Vers la lumière  » avec une poésie plus efficace, des jeux de mots et d’images, un rock direct et actuel confié aux arrangements des frères Gregory et Mickaël Chainis. Les 12 titres : Matanzas – Sur la même longueur d’âme – Je t’attendrais – Demain là-bas – Echecs et maths – Ennemis – Hop là – Je fais des nœuds – L’un chez l’autre – Lilas Paris – Vas-y vieux – Pas de ce monde.
Une tournée « Vers la lumière » commence en février 2012 !

2013 Chrisdenerfs et les concerts s’enchainent…

Marc Creten (Basse), Marcus Weymaere et Carmelo Triolo (Batterie) assurent des remplacements occasionnels.

2014 Chrisdenerfs chante et compose l’album « Jeux de Mots »

Le groupe se produit partout et notamment à Arlon devant 10.000 personnes.
Le groupe a recours à des remplacements occasionnels comme Stama (guitare) Marc Creten (basse) et Carmelo Triolo (Batterie).
Parallèlement Chrisdenerfs compose l’Album « Jeux de Mots », les paroles et les mélodies, aussi certains morceaux à la guitare acoustique… et participe activement dans les arrangements imposant les tonalités, les tempos et les structures… Il s’entoure sur l’album des frères Mickaël et Gregory Chainis et de Fabrice Mirco.
Les premières critiques sont excellentes : – « … cet album est truffé de jeux de mots, les textes vous caressent le cœur sur des sujets actuels ou éternels, l’écriture est directe et compréhensible à la première écoute mais elle fait aussi découvrir d’autres significations aux suivantes, l’écriture est destinée aux amoureux de beaux textes mais également aux personnes plus simples, les mélodies sont collées aux sujets et débitées sur un tempo calculé pour qu’il donne le meilleur de lui-même dans la compréhension du texte, les arrangements sont riches et efficaces, il n’y a pas de frontière de styles et donc que même si la démarche générale est pop rock, il n’exclut pas la chanson française, le rap… et même la dance… » – « … Jeux de Mots, c’est 12 chansons de 3 minutes 20 composées comme des tubes… »
« Jeux de Mots » a touché la sensibilité d’un gros label de Sony Music… et peut devenir un album référence.

2015-2017 Chrisdenerfs a proposé de nombreux concerts avec son album « Jeux de Mots »

Terrestre Extra – Les Leds me rendent beau – Toc Toc Seins – Le Ticket, Cons se le disent – Si t’es pas cru t’es cuit – Ta gueule Google – Glandeur et décadence – L’homme de ma vie – Unions momentanées – Réseaux sociaux et Sangtimental sont les titres de cet album dont les musiques sont mieux adaptées aux paroles truffées de jeux de mots.
Des clips sont réalisées pour chacun des douze titres.
 Sur scène, le quatuor habituel est rejoint par le claviériste Sandro Giovinazo. Quelques remplacements occasionnels sont réalisés par Marc Creten (basse) et Antonio Provenzano (guitare).
En septembre 2015, le batteur Carmelo Carmusciano remplace Fabrice Mirco qui quitte le groupe pour Mister Cover. En 2017, le jeune guitariste Mathias Bouyez remplace Philippe Thibaut qui quitte le groupe pour plusieurs groupes de Cover.
En 2017, le groupe est ainsi composé de Chris Denerfs (chant), Mathias Bouyez (guitare), Claude Bodart (basse), Carmelo Carmusciano (batterie) et Sandro Giovinazzo (claviers).